1er au 10 mai 2017 

«  L'exposition « Images et pouvoir : femmes noires » présente un dialogue inédit entre des œuvres contemporaines de deux jeunes Québécoises d’origine haïtienne, Sydney Agnant et Maliciouz, et des photographies de Congolaises nues commandées par ces femmes et réalisées par le photographe Simon Mukunday à Lubumbashi, en République démocratique du Congo, à partir des années 1980. Bien que créées dans des contextes spatiotemporels et sociopolitiques différents, par leur sujet et leurs formes, ces œuvres interviennent dans les relations de pouvoir et défient certaines conventions sociales. Conséquemment, l’exposition a comme objectif de proposer un espace de réflexion et de visibilité en explorant le pouvoir social et politique d’images créées et distribuées par des femmes noires.

« Images et pouvoir : femmes noires » est issue d’une collaboration entre les artistes présenté.es et une équipe multiculturelle de femmes commissaires.  »

1/1

Commissaires

María Juliana Angarita-Bohórquez,

Samantha Gauvin et Myriam Mathieu-Bédard (candidates à la maîtrise en muséologie,

Université du Québec à Montréal),

avec Adriana Cabrera-Cleves (doctorante en muséologie, médiation et patrimoine, Université du Québec à Montréal)

Comité scientifique

Mouloud Boukala (professeur, École des médias, Université du Québec à Montréal),

Jennifer Carter (professeure, Département d’histoire de l’art, Université du Québec à Montréal),

Bogumil Jewsiewicki (professeur émérite, Département d’histoire, Université Laval)

Ce projet est présenté par le Centre et laboratoires de recherche Cultures – Arts – Sociétés

(CELAT-UQAM).